semences semences semences
semences
semences Semences paysannes
“La préservation de la biodiversité
est un enjeu majeur de notre siècle”
Semences Paysannes a
Accueil > Les actualités > Communiqués de presse > COMMUNIQUE DE PRESSE Toulouse : l'industrie semencière exclut les paysans pour mieux privatiser les semences !
imprimer la page envoyer un lien vers la page ok

COMMUNIQUE DE PRESSE Toulouse : l'industrie semencière exclut les paysans pour mieux privatiser les semences !

Soutenez le Réseau !

Le Réseau Semences Paysannes est reconnu d'intérêt général.

Pour nous soutenir ou adhérer, cliquez ici

Dernières actualités sur ce thème
11/7/14 : Combattre Monsanto ou faciliter la biopiraterie ?
[lire]
9/5/12 : De plus en plus de brevets accordés sur les sélections conventionnelles
[lire]
10/4/09 : « Liberté d'expression en danger ! Solidarité !
[lire]
autres actualités
1/5/17 : Les opposants aux OGM du monde entier réunis en Bretagne pour contrer les multinationales
[lire]
30/4/17 : Réseau EDULIS: Ensemble Diversifions et Utilisons Librement les Semences
[lire]
19/4/17 : OGM cachés : 9 États et institutions européennes donnent leurs avis à la Cour de Justice Européenne.
[lire]

17 sept 2013

                  

Paris, le 16 Septembre 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE

Toulouse : l'industrie semencière exclut les paysans pour mieux privatiser les semences !

Le 17 septembre, l'industrie semencière dicte à Toulouse les modalités d'un colloque1 sur la meilleure manière d'organiser le plus gros hold'up de tous les temps sur les semences. Ces dernières ont été collectées dans les champs des paysans du monde qui les ont sélectionnées, conservées et renouvelées de génération en génération jusqu'à aujourd’hui. Les chambres froides des banques de semences ne permettent qu'une conservation de courte durée. Les graines y dépérissent contrairement aux champs où elles continuent à vivre et à se renouveler. Aucune conservation n'est durable sans la contribution constante des paysans.

Pour camoufler ce forfait, le colloque a été baptisé "Biodiversité agricole et sécurité alimentaire" et se cache derrière le nom de Nikolaï Ivanovitch Vavilov, héros russe qui a construit à Saint-Pétersbourg la plus grande collection mondiale de semences, dans le but de les garder à disposition de tous et des générations futures. Mais aujourd'hui il n'y a plus d'argent pour entretenir les collections publiques construites à sa suite. Par contre, les multinationales ont de l'argent pour constituer leurs propres banques de gènes privées en puisant dans cet immense trésor collectif avant qu'il ne disparaisse.

Pour être sûre de ne pas être dérangée dans les discussions du colloque toulousain, l'industrie semencière a conditionné son soutien financier à l'absence de toute participation des paysans aux diverses tables rondes, hormis un des principaux promoteurs du coton OGM en Afrique.

Les paysans participent depuis qu'elles existent aux discussions du Traité international2 sur les semences. Ainsi, une délégation française rejoindra la semaine prochaine la réunion du comité directeur du TIRPAA à Oman pour y rencontrer les représentants des institutions internationales. Assis à la table des négociations mondiales, les paysans français sont pourtant mis au ban du colloque toulousain : pendant combien de temps la France restera-t-elle isolée du monde à cause d'une industrie semencière sectaire qui refuse tout débat avec les paysans et la société civile sur la nécessaire gestion commune du trésor collectif que constituent les semences ?

Contacts presse :

Guy Kastler, délégué général du Réseau Semences Paysannes : 06 03 94 57 21

Laurent Pinatel, porte parole de la Confédération Paysanne : 06 80 58 97 22

Josian Palach, secrétaire national de la Confédération Paysanne en charge du pôle agriculture et environnement : 06 71 34 49 02

Pour télécharger la version imprimable de ce communiqué de presse merci de cliquer ici


1 http://www.fondation-farm.org/zoe/doc/farm_colloque17sept2013_pgm.pdf

2 Traité International sur les Ressources Phytogéntiques Pour l'Alimentation et l'Agriculture

informations légales Réseau Semences Paysannes 3, av. de la Gare 47190 AIGUILLON
Tel. 05 53 84 44 05 • Fax. 05 53 84 69 48 • courriel
remonter en haut de la page
semences paysannes
semences paysannes semences paysannes semences paysannes