semences semences semences
semences
semences Semences paysannes
“La préservation de la biodiversité
est un enjeu majeur de notre siècle”
Semences Paysannes a
Accueil > Les actions > Céréales et boulangerie paysannes > Projet Ecoagri > Synthèse résultat Ecoagri blé
imprimer la page envoyer un lien vers la page ok

Synthèse résultat Ecoagri blé

Soutenez le Réseau !

Le Réseau Semences Paysannes est reconnu d'intérêt général.

Pour nous soutenir ou adhérer, cliquez ici

autres actualités
1/5/17 : Les opposants aux OGM du monde entier réunis en Bretagne pour contrer les multinationales
[lire]
30/4/17 : Réseau EDULIS: Ensemble Diversifions et Utilisons Librement les Semences
[lire]
19/4/17 : OGM cachés : 9 États et institutions européennes donnent leurs avis à la Cour de Justice Européenne.
[lire]

10 avril 2017

L’expérimentation consistait à comparer dans 6 fermes pendant 2 années le comportement agronomique et les qualités nutritionnelles et organoleptiques de 10 variétés issues de sélection participative avec deux variétés commerciales utilisées en AB (Hendrix et Renan).

Différentes mesures ont été effectuées par l'équipe de recherche de l'INRA du Moulon : à l'échelle de la parcelle (poids de mille grain, rendement, teneur en protéines) et à l'echelle de l'individu sur 25 plantes/parcelle sont réalisées (hauteur, longueur et poids de l'épi, courbure…) .

L'importance des différents facteurs varie selon le critère étudié. Par exemple, c'est essentiellement la génétique qui semble influer sur la hauteur des plantes, les interactions avec l'environnement paraissant moins importantes. Les blés les plus haut sont le mélange de variétés de pays bourguignon, le Rouge du Roc, Savoysone et Dauphibois. La Japhabelle est sensiblement plus courte que les autres variétés paysannes. Il est donc aisé de prédire la taille des blés car le facteur ferme influera peu. Concernant la teneur en protéines et le rendement, c'est avant tout le potentiel de la ferme qui rentre en compte et les variations climatiques et le précédent (effet année) pour la teneur en protéines.

En général, l'interaction Population x Ferme était plus forte que l'interaction Population x Année sauf pour les barbes et la couleur, indiquant que pour la plupart des variables, les populations se comportent de façon spécifique selon les fermes, ce qui renforce l’intérêt d’une sélection décentralisée et participative.

Concernant le rendement, les moyennes générales (sur les 6 fermes et les 2 années), seules 2 variétés populations étaient significativement moins productives que les deux variétés commerciales. Selon les fermes et les années, Renan était la meilleure (sur 1 ou 2 ferme avec des sols riches) ou Hendrix était la meilleure (sur 1 ferme avec un sol riche) ou certaines variétés populations étaient meilleures. Hendrix a eu le taux de protéine le plus faible alors que Renan était dans la seconde moitié. Dans tous les cas, certaines variétés populations avaient des réponses très intéressantes en termes de rendement en grain, production de biomasse et taux de protéine, notamment dans les sols maigres avec moins de potentiels.

Concernant les résultats des analyses nutritionnelles, les résultats sont en cours d'analyse avec le groupe.

Crédits photos : RSP CC BY NC SA

informations légales Réseau Semences Paysannes 3, av. de la Gare 47190 AIGUILLON
Tel. 05 53 84 44 05 • Fax. 05 53 84 69 48 • courriel
remonter en haut de la page
semences paysannes
semences paysannes semences paysannes semences paysannes