semences semences semences
semences
semences Semences paysannes
“La préservation de la biodiversité
est un enjeu majeur de notre siècle”
Semences Paysannes a
Accueil > Les actions > Sélection participative > Quelques définitions par les paysans du RSP
imprimer la page envoyer un lien vers la page ok

Sélection participative : quelques définitions par les paysans du RSP

Soutenez le Réseau !

Le Réseau Semences Paysannes est reconnu d'intérêt général.

Pour nous soutenir ou adhérer, cliquez ici

Appel à mobilisation
Sciences citoyennes
Pétition de soutien à Christian Vélot, chercheur au CNRS
Communiqué de presse
21/01/2011
Contrôle du Lobbying
Lobbying, conflits d'intérêt, expertise indépendante mis en débat par le réseau citoyen ETAL
03/03/2009
Méthodes de sélection
Les semences mutantes irradiées, nouvelles Stars du Salon de l’agriculture ?
Actualité
Méthodes de sélection
Un conférence scientifique sur la sélection pour la bio : "sélection et résilience"
Temps forts
Méthodes de sélection
Les actes du forum Recherche agricole-Projet de société
Biodiversité
Lancement du site interactif spicilege
Nos dossiers
Conserver, sélectionner, cultiver, produire : de l'intérêt d'une approche participative pour valoriser la diversité génétique
Pour une gestion à la ferme de la biodiversité cultivée
Sélection participative en Syrie
Production de pâtes alimentaires, sélection du blé dur
Tomates anciennes et agriculture biologique (Expériment ations)
Semences Paysannes au Brésil : des enseignements précieux
En savoir plus

Méthodologie de sélection participative appliquée au Brésil : télécharger.

Publications
LIVRE : Cultivons la biodiversité : les semences paysannes en réseau
"Sélection participative : à la jonction entre la sélection paysanne et amélioration des plantes". Réseau Semences Paysannes / BEDE, novembre 2004
Plateforme Agrobio Périgord

De nombreux membres du Réseau Semences Paysannes sont engagés dans des actions de sélection participative, sur différentes espèces. Depuis l'évaluation paysanne de ressources génétiques jusqu'à la sélection participative, les formes et modalités de ces actions sont variées. Ainsi, « la participation s'entend par un dialogue à toutes les étapes de la reconquête de l'autonomie semencière des paysans, dans une conception partagée des principes fondamentaux sur la nature du vivant » (Chable V, Berthellot JF, « La sélection participative en France », article paru dans le Courrier de l'Environnement n°30, novembre 2006). Le concept de sélection participative est parfois employé à tort de notre point de vue pour des opérations qui se limitent à demander aux paysans de tester les dernières variétés issues de sélections en laboratoire ou en station semencière : criblage variétal, évaluation participative.

La sélection participative, une sélection effective

Nous appelons « sélection participative » une sélection effective dans nos champs et nos jardins, en fonction de nos besoins, de nos pratiques agricoles, de nos envies de formes, de couleurs, de goûts, de valeurs nutritionnelles. Cette sélection est dite participative car les résultats sont plus pertinents lorsque ils sont issus d’une réflexion/observation collective que ce soit entre paysans, jardiniers et/ou avec le concours de techniciens, de transformateurs, de consommateurs, de nutritionnistes…, de scientifiques pour répondre aux besoins des collectivités auxquelles nous participons.

Des variétés paysannes

Echange paysans/ chercheurs

Nous entendons par « variétés paysannes », les variétés que nous, paysans, sélectionnons et que nous ressemons et continuons à faire évoluer dans nos champs pour les adapter à de nouvelles nécessités agronomiques, alimentaires, culturelles, ou dues aux changements climatiques. Nous considérons que ces activités sont un droit imprescriptible de chaque paysan, chaque jardinier et qu'il nous appartient de plein droit de gérer collectivement le « patrimoine génétique » issu de milliers d'années de travail de nos ancêtres paysans.

La sélection participative n’est pas une méthode de sélection ; elle est un rapport à la plante, un processus et un mode d’organisation de la sélection. Cependant, elle exclut par définition les méthodes de sélections qui ne sont pas à la portée du paysan : cultures d’embryons, de cellules, fusions cellulaires, biotechnologie, mutagénèse… La majorité des groupes de sélection qui travaille essentiellement au champ s’inscrit en faux contre ces méthodes modernes de sélection des plantes où la plante est réduite à l’état d’objet brutalisé et violenté. Ils considèrent que l’homme qui veut poursuivre sa longue co-évolution avec le monde naturel qui l’entoure et le nourrit, n’a pas à imposer ses choix et ses désirs aux plantes. Il collabore avec elles pour les aider à exprimer le meilleur d’elles-mêmes. Dans ce sens, la plante est aussi un acteur incontournable de la sélection participative et un dialogue peut alors s’instaurer avec elle.

informations légales Réseau Semences Paysannes 3, av. de la Gare 47190 AIGUILLON
Tel. 05 53 84 44 05 • Fax. 05 53 84 69 48 • courriel
remonter en haut de la page
semences paysannes
semences paysannes semences paysannes semences paysannes