semences semences semences
semences
semences Semences paysannes
“La préservation de la biodiversité
est un enjeu majeur de notre siècle”
Semences Paysannes a
Accueil > Les actualités > Revue de Presse > "Cultivons la bio-diversité": une histoire de graines
imprimer la page envoyer un lien vers la page ok

"Cultivons la bio-diversité": une histoire de graines

Soutenez le Réseau !

Le Réseau Semences Paysannes est reconnu d'intérêt général.

Pour nous soutenir ou adhérer, cliquez ici

Dernières actualités sur ce thème
21/7/17 : Mange, c'est du breveté
[lire]
20/7/17 : Le jour où l’on parlera des fermiers de famille
[lire]
10/7/17 : Maine-et-Loire : La résistance s'organise contre le blé industriel
[lire]
autres actualités
7/7/17 : 5e édition de la Semaine des semences paysannes, partout en France
[lire]
28/6/17 : Graines de Noé veille sur les céréales anciennes... suivez le sillon à 9H50
[lire]
16/6/17 : Quand les petits semenciers font de la résistance
[lire]

26 oct 2015

Installée à Chauvigny, l'association régionale promeut l'utilisation de "semences paysannes" mais aussi la formation à leur utilisation.

 

 

 

 

 

« Cultivons la bio-diversité en Poitou-Charentes » propose régulièrement des formations aux bonnes pratiques.

Au 26, rue du Marché, deuxième étage. Un petit bureau au fond du couloir abrite les locaux de l'association régionale « Cultivons la bio-diversité », créée en 2009 à l'initiative de deux réseaux de collectifs agricoles, la fédération nationale des Civam et Agrobio Poitou-Charentes. « Nous avons aujourd'hui quelque 200 adhérents, paysans, jardiniers et même maraîchers, détaille Bruno Joly, membre fondateur et trésorier de l'association et lui-même agriculteur à Saint-Gervais- les-3-Clochers. Notre objectif est de sauvegarder, développer et promouvoir la biodiversité sous toutes ses formes et notamment par l'utilisation de semences paysannes. »

Moins voire pas du tout d'intrants

Des semences dites « paysannes » qui sont issues de la sélection ancestrale des agriculteurs, et qui sont adaptées à chaque terroir et à leurs conditions climatiques. « Par exemple pour le maïs, de prime abord, nous avons travaillé sur la variété "maïs population" qui descend en droite ligne des semences rapportées il y a 400 ans d'Amérique et qui par sélection se sont adaptées à chaque terroir. Elles demandent donc moins voire pas du tout d'intrants (1) et conviennent bien à notre agriculture qui est en pleine mutation. » L'association fournit donc à ses adhérents ces graines à vocation plus écologique mais aussi plus économique, notamment lors de journée d'échange (2) « L'achat de graines est un poste financier important pour les paysans, qui peuvent alors réaliser des économies en pratiquant l'autoproduction de semences. Mais au-delà du simple échange de graines, nous insistons sur l'importance de la formation. Très souvent ces semences se cultivent différemment et il est important pour un bon résultat d'en maîtriser le savoir faire. C'est pourquoi nous accompagnons les agriculteurs sur des formations régulières. » Et pour aller plus loin, l'association participe également à des expérimentations en partenariat avec l'INRA de Rennes et le CNRS de Poitiers. « Pour corréler ce qui peut être fait en laboratoire avec la réalité du terrain, dans une démarche appelée recherche participative. Nous travaillons notamment sur l'association blé et légumineuse ou encore sur l'adaptation du maïs population. »

(1) Les intrants sont globalement les différents produits apportés aux terres et aux cultures (engrais, amendements, produits phytosanitaires, activateurs ou retardateurs de croissance...) (2) Prochaine journée d'échange de graines le dimanche 14 février à Montreuil Bonnin.

« Cultivons la bio-diversité en Poitou-Charentes », contact Élodie Hélion au 05.49.00.76.11 ou sur cbd.pc@ orange.fr

en savoir plus Association régionale « Cultivons la bio-diversité en Poitou-Charentes » anticipe l'avenir et se projette déjà dans la nouvelle « grande région ». « Nous travaillons déjà avec "L'Aquitaine cultive la bio-diversité", nos homologues de Bordeaux, et nous avons pris des contacts avec la toute jeune association limousine "Mille et une semences". Nous devons d'ores et déjà nous mettre en posture pour exister dans la future grande région et pour ça avoir une cohérence territoriale, tout en gardant nos spécificités et notre proximité. »

informations légales Réseau Semences Paysannes 3, av. de la Gare 47190 AIGUILLON
Tel. 05 53 84 44 05 • Fax. 05 53 84 69 48 • courriel
remonter en haut de la page
semences paysannes
semences paysannes semences paysannes semences paysannes