semences semences semences
semences
semences Semences paysannes
“La préservation de la biodiversité
est un enjeu majeur de notre siècle”
Semences Paysannes a
Accueil > Les actualités > Communiqués de presse > Communiqué de la CNDSF : La semence de ferme au secours des agriculteurs
imprimer la page envoyer un lien vers la page ok

Communiqué de la CNDSF : La semence de ferme au secours des agriculteurs

Soutenez le Réseau !

Le Réseau Semences Paysannes est reconnu d'intérêt général.

Pour nous soutenir ou adhérer, cliquez ici

Dernières actualités sur ce thème
7/7/11 : Rendons le droit de ressemer et d’échanger leurs semences aux paysans !
[lire]
20/6/11 : La CNDSF demande une dérogation pour permettre l’échange de semences entre agriculteurs
[lire]
22/1/11 : Taxer les semences industrielles non reproductibles et non les semences de ferme
[lire]
autres actualités
14/9/17 : Lettre ouverte à M. Nicolas Hulot : Quelle position sur les nouveaux OGM ? Quelle prise en compte dans les Etats généraux de l’alimentation ?
[lire]
13/9/17 : La Semaine des Semences Paysannes 2017, c'est parti !
[lire]
21/7/17 : Mange, c'est du breveté
[lire]

17 déc 2009

La Coordination Nationale pour la Défense des Semences Fermières (CNDSF) revendique le droit pour tous les agriculteurs d’utiliser la semence de ferme et demande que les contraintes pesant sur elle soient levées.

Le projet de 4ème programme Directives Nitrates impose la couverture totale des sols nus l’hiver sur les zones vulnérables d’ici 2012. Cependant, certaines CIPAN (Culture Intermédiaire Piège à Nitrates), dont la moutarde, ne font pas partie de la liste des 21 espèces autorisées à la pratique de la semence de ferme au niveau européen. La semence de ferme est essentielle pour assurer la couverture des sols puisque l’approvisionnement en CIPAN n’est pas suffisant pour satisfaire la demande et que les charges liées à la couverture des sols ne sont pas soutenables sans le recours à la semence de ferme.

En outre, dans le cadre du bilan de santé de la PAC, l’article 68 prévoit la relance des cultures de protéagineux avec un objectif de 400 000 hectares en 2012. Pour atteindre cet objectif, les agriculteurs ont plus que jamais besoin des semences de ferme car il manque de semences de protéagineux en France. Par ailleurs, le soja n’est pas non plus autorisé à être ensemencé avec de la semence de ferme.

La semence de ferme est donc une pratique incontournable pour faire face aux nouveaux défis futurs et elle doit être reconnue comme un droit inaliénable de tous les agriculteurs !

Contacts :
Michel Géray, Porte-parole de la CNDSF : 06 16 49 50 29
Sylvain Ducroquet, Président de la CNDSF : 06 77 79 22 37

informations légales Réseau Semences Paysannes 3, av. de la Gare 47190 AIGUILLON
Tel. 05 53 84 44 05 • Fax. 05 53 84 69 48 • courriel
remonter en haut de la page
semences paysannes
semences paysannes semences paysannes semences paysannes