semences semences semences
semences
semences Semences paysannes
“La préservation de la biodiversité
est un enjeu majeur de notre siècle”
Semences Paysannes a
Accueil > Bulletins de liaison > Bulletin de liaison n° 12 > Dossier
imprimer la page envoyer un lien vers la page ok

Assemblée Générale du Réseau du 21 et 22 mai 2005

Soutenez le Réseau !

Le Réseau Semences Paysannes est reconnu d'intérêt général.

Pour nous soutenir ou adhérer, cliquez ici

Téléchargement
Archives
Coordonnées
Retrouvez les coordonnées des menbres du réseau sur la page Qui sommes-nous ?
Bulletin n°12 | mars 2006

 

A l’occasion de son assemblée générale, le Réseau Semences Paysannes a organisé avec Culture Bio et ASPAARI des rencontres « semences paysannes », qui ont réuni à Guichen une centaine de personnes.

Rencontres semences paysannes

Le matin, des ateliers de travail ont permis de faire un état des lieux des actions existantes et de dresser des pistes de travail pour différentes espèces : blés, potagères, fruits et maïs. L’après-midi, la question du droit des paysans était à l’ordre du jour : droit des paysans à ressemer leur récolte avec l’intervention de Jean-Pierre Delage, président de la CNDSF et droit des paysans à échanger des semences issues de variétés locales. Des expériences bretonnes de sauvegarde de variétés locales et de sélection participative ont ensuite été présentées :

  • Véronique Chable (INRA) a présenté l’expérience, menée avec IBB (InterBio Bretagne) de sélection participative de chou pour l’agriculture biologique, avec notamment pour objectif l’autonomie semencière des paysans.
  • L’association Les Mordus de la Pomme a relaté l’expérience de collecte, sauvegarde et diffusion des centaines de variétés locales de Bretagne.
  • ASPAARI a présenté le travail de collecte et sauvegarde de blés anciens, intéressants pour l’agriculture biologique et la panification artisanale.
  • L’association Payzons Ferme regroupe pour sa part 9 producteurs qui depuis 1982 produisent des plants de pomme de terre pour l’agricultue biologique.
  • Enfin, Steven Guyader, de la Fédération Régionale d’Agriculture Biologique (FRAB) a évoqué le lien entre biodiversité cultivée et qualité des productions animales.

Le soir Lilian Le Goff, de France Nature Environnement, Pascale Logeais, élue du Conseil Régional et Guy Kastler du Réseau Semences Paysannes sont intervenus lors d’un débat public « Pour une Bretagne sans OGM : de la semence à la santé ».

L’assemblée générale : de nouveaux membres

Le lendemain, dimanche 22 mai, le Réseau a tenu son assemblée générale. Devant l’augmentation des demandes d’adhésions individuelles, le Réseau a décidé de réformer son fonctionnement pour permettre l’adhésion individuelle. Le montant de l’adhésion a été fixée à 30 €. Lors de la prochaine assemblée générale, 2 représentant(e)s des adhérant(e) individuel(le)s pourront siéger au Conseil d’administration. Les soutiens financiers hors adhésion restent possibles. Le Réseau Semences Paysannes a par ailleurs accueilli 6 nouveaux membres :

  • Le Parc Naturel du Queyras, qui a initié un travail sur les variétés locales de céréales sur son territoire ;
  • L’association CETAB, Centre d’Etude et Terre d’Accueil des Blés, créé pour soutenir et diffuser le travail initié par Jean-François Berthellot sur la sauvegarde et la sélection de blés anciens ;
  • L’association Touselle crée dans le Gard avec pour objectif la relance de la culture de la touzelle (variété ancienne de blé) et la sauvegarde et la valorisation des variétés anciennes et adaptées au terroir, de céréales, plantes fourragères et des autres graines de grande culture de la région méditerranéenne ;
  • L’ARDEAR Rhône-Alpes qui a initié une travail sur les semences paysannes, avec pour objectif de favoriser l’autonomie des paysans et de réanimer la biodiversité, en accord avec la Charte d’agriculture paysanne. Des essais de maïs population ont été lancés en 2004, un groupe de travail se structure autour du blé ;
  • La Confédération Paysanne d’Aquitaine, qui souhaite s’impliquer sur le thème des semences paysannes.
  • Les Croqueurs de Carotte : l’association a pour objet d’œuvrer pour la conservation statique et dynamique des variétés menacées d'érosion génétique et de mettre en valeur ce travail de préservation du patrimoine. En particulier elle assurera la maintenance de variétés du domaine public qui ont pu être radiées du catalogue officiels. Cette association regroupe : Germinance, Graine del Pais, Le Biau Germe, Essem’bio, Ferme de Sainte Marthe, Les Semailles

Les autres membres du Réseau sont : Savoirs de Terroir, Semailles, SIMPLES, La Plante compagne, Payzons Ferme, Nature & Progrès, MCBD (Mouvement de Culture Biodynamique), Le Réseau Cocagne, Le Syndicat Semences et Plants Bio Languedoc-Roussillon, Le Potager d’un Curieux, Geyser, Germinance, Fruits oubliés, FNAB (Fédération Nationale d’Agriculture Biologie), Confédération Paysanne, CNDSF (Coordination Nationale de Défense des Semences Fermières), Bio d’Aquitaine, le Biau Germe, BEDE, Association pour la Régénération de la Vigne, ASPAARI

Les orientations de travail pour l’année à venir

L’assemblée générale a tracé les priorités de travail suivantes :

  • Consolider l’activité et le développement des groupes de sélection, conservation, diffusion de semences paysannes : blé et pain, blé dur, potagères, maïs et plantes de grandes culture, fruits, vigne.
  • Assurer la cohésion de ses activités par un travail interne plus important - valoriser la pétition pour obtenir la reconnaissance juridique des activités des membres du Réseau.
  • Amplifier le travail juridique, échanges d’expérience et de ressources, au niveau international (F.S.Méditerranéen en juin 2005, échange de paysans français et roumains, journée au Parlement Européen, Séminaire International CNDSF/RSP, collaboration avec GRAIN*, …).
  • Amplifier les partenariats avec la recherche en ciblant sur les travaux permettant de renforcer les objectifs ci-dessus.
  • Renforcer la stratégie de publication et communication (publications, bulletin, site internet)

Enfin la dernière partie de l’assemblée générale a été consacrée à un échange de vue entre les différents groupes de travail du Réseau (vigne, maïs, fruits, potagères, blés) : « semences et plants paysans : quelles sélections, quelle conservation, quels acteurs ? ». Cet échange a permis de confronter des démarches partant de points de vue différents et complémentaires (valorisation des usages locaux et du potentiel culturel, autonomie semencière, lien entre le sol et les plantes). Il donnera lieu à un compte-rendu qui sera diffusé aux adhérent(e)s.

informations légales Réseau Semences Paysannes 3, av. de la Gare 47190 AIGUILLON
Tel. 05 53 84 44 05 • Fax. 05 53 84 69 48 • courriel
remonter en haut de la page
semences paysannes
semences paysannes semences paysannes semences paysannes